fbpx
Téléphone

+41 22 959 75 00

Nos horaires

Lun.-Jeu. 8h-19h, Vend. 8h-18h, Sam. 8h30-13h

urgences dentaires au centre dentaire Champel

Urgence dentaire et permanence dentaire à Genève

Urgence dentaire

Le Centre Dentaire Champel est dans la capacité de gérer les urgences dentaires, y compris le samedi avec une prise en charge rapide.

En cas de mal de dent violent, ou d’accident, notre équipe de Médecins-Dentistes est à votre disposition pour soulager votre douleur dentaire et commencer les premiers soins en urgence.

La prise en charge

Du lundi au vendredi, les urgences dentaires sont prises en charge au cabinet par un Médecin-Dentiste. Celui-ci aménagera son emploi du temps pour vous traiter au plus vite. Votre prise en charge sera facilitée si vous prévenez le cabinet par téléphone le plus tôt possible.

La prise en charge des urgences dentaires le samedi matin est faite en alternance un samedi sur deux entre les Centres Dentaires Champel et  Chêne-Bourg.

Une urgence dentaire ? Contactez-nous au 022 959 75 00

Nous vous alertons sur le fait que les soins d’urgence devront être réglés le jour même. Possibilité de paiement par carte bancaire.

Nous traitons également les urgences dentaires au Centre Dentaire Lancy 

QUELLES SONT LES PRINCIPALES SITUATIONS D’URGENCE DENTAIRE ?

  •  La pulpite ou rage de dent : une carie s’est développée de façon importante et les bactéries ont envahi la pulpe. Les douleurs sont très vives, constantes, elles ont du mal à passer avec les antidouleurs. Elles sont augmentées avec le chaud et le froid, et empêchent souvent de dormir. Seule une visite chez le médecin dentiste et une dévitalisation d’urgence arriveront à soulager la douleur.
  • L’abcès dentaire : Sans traitement, la pulpite évolue en nécrose, c’est-à dire que la pulpe (le nerf) meurt. Les bactéries se développent dans l’os de la mâchoire. La gencive voire la joue peuvent présenter une enflure, on peut avoir de la fièvre, et la dent peut se mettre à bouger. Là encore, une visite chez le dentiste est impérative, pour commencer une désinfection de la dent ou prescrire des antibiotiques en fonction de la situation.
  • La fracture dentaire : suite à un choc violent, les dents peuvent se casser. Si le nerf n’est pas à vif, la douleur ne sera pas trop forte. L’urgence est relative, et une réparation de la dent peut être faite après quelques jours. Si la pulpe est exposée, la douleur est forte, similaire à celle de la pulpite. L’urgence est là importante, et une dévitalisation sera nécessaire, suivie d’une reconstruction de la dent. Les assurances accident prennent souvent en charge les frais consécutifs à un accident.
  • L’expulsion dentaire : Suite à un choc plus violent encore, la dent peut être luxée, c’est-à-dire expulsée. En fonction de la situation, il faudra soit la remettre en place, soit la remplacer par un implant dentaire. Une visite rapide chez un dentiste s’avère là aussi nécessaire.
  • L’accident d’évolution des dents de sagesse : Lorsqu’une dent de sagesse essaie de sortir et de se positionner sur l’arcade, une enflure de la gencive peut survenir pendant quelques jours et être douloureuse. La plupart du temps, celle-ci disparaît toute seule ou après la réalisation de bains de bouche désinfectants pendant 3 à 5 jours. Si la dent n’a pas la place de sortir correctement, la douleur peut perdurer. La dent ne sera pas enlevée en urgence, car il faut une analyse à l’aide d’une radio panoramique sur son positionnement par rapport au sinus ou au nerf alvéolaire. Mais des soins peuvent être pratiqués sous anesthésie locale pour soulager la douleur. Des antibiotiques peuvent être prescrits si une infection s’est déclenchée.
  • Saignements ou hémorragie après une extraction : des saignements légers sont normaux après une extraction dentaire les deux premiers jours. Pour les stopper, il faut réaliser une compression durant 15 mn avec une compresse stérile. Une application de glace sur la joue peut également aider l’hémostase. Si l’hémorragie est abondante, il peut être nécessaire de cureter l’alvéole à nouveau, d’y mettre un pansement hémostatique et de réaliser un point de suture. Une visite au Centre dentaire sera alors nécessaire.
Dans le cas de fracture ou d’expulsion, la dent ou le fragment de dent doivent impérativement être conservés dans de la salive, du lait ou du sérum physiologique. Sans cela il sera inutilisable.

Centre dentaire Champel

L'excellence au service de votre sourire